FABRICATION DU COMPOST

L’agriculture biologique met l’accent sur la qualité des produits et le respect de l’environnement elle s’appuie sur l’utilisation du compost qui est un mélange de matière végétale et animale en décomposition. La production du compost est donc un phénomène totalement naturel qui permet non seulement d’éviter l’utilisation des produits tels que les engrais, et autres produits industriels afin d’améliorer la productivité.
C’est dans cette optique que deux jeunes boursiers d’Uni2grow ont organisé un atelier de fabrication du compost. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet d’accompagnement des producteurs vers une conversion à l’agriculture biologique et avait pour objectif de former au moins 10 agriculteurs sur la fabrication du compost tout en répondant aux questions pourquoi fabriqué le compost ? Comment le fabriquer ? Quels rôles jouent les différents éléments.
L’activité s’est déroulée le 10septembre 2020 dans la localité de Nzong durant 2heures au cours de cet atelier, les boursiers on tout d’abord commencés par montrer aux agriculteurs la nécessité d’utiliser le compost en ceci qu’elle permet d’améliorer la structure du sol ; relever le niveau de fertilisation du sol ; valoriser les déchets de cuisine ; réduire l’utilisation d’engrais chimique et donc réduire les dépenses en terme d’argent. Elle s’est déroulée en deux phases à savoir théorique et pratique. En théorie, les boursiers ont listez les éléments nécessaires à la fabrication du compost qui sont entre et autres les résidus de cuisine, du gazon, du lisier de porc, de la fiente de poules, la terre noire, du charbon de la cendre et de l’eau. Apres la phase théorique ils sont passés à la phase pratique qui consistait tout d’abord au choix du site qui s’est fait en fonction de l’éclairage du soleil pour un apport suffisant en lumière et à l’abri des pluies pour éviter le lessivage. Ensuite, à l’aide des morceaux de briques de terre ils ont délimité l’espace de compost puis arroser et enfin ils ont disposé les différents éléments en couches jusqu’à l’épuisement des ressources.
Au terme de l‘activité, 10 agriculteurs ont acquis des connaissances nécessaires pour la fabrication du compost ce qui leur permettra de pratiquer une agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *