Le défi a été de trouver un modèle adéquat du point de vue de l’organisation et qui soit opérationnel pour nous permettre d’atteindre les objectifs fixés, le Social Businnes, concrétisé par Muhammad yunus, Prix Nobel de la Paix et fondateur de la Grameen Bank.

Le Social Businnes prévoit que les bénéfices des entreprises commerciales soient investis dans des projets sociaux à la place d’être distribués aux actionnaires.

L’association Uni2grow a crée une société au Cameroun opérant dans le secteur du software, la Uni2grow Cameroun dont elle dirige objectif et strategies.

Plus en détail, le mécanisme permettant de financer les étudiants, récolte des mandats de sociétés européennes, dans un contexte informatique disposées à donner en outsourcing des activités de développement software.

La société au Cameroun réalise les solutions demandées par les clients, sous le contrôle avisé opéré par un personnel spécialisé appartenant à l’association, garantissant la qualité du travail exécuté.

La différence entre la rémunération versée et le coût de la société camerounaise représente le montant que l’association utilise pour alimenter les bourses d’études.

De cette façon l’association garantit la continuité de l’activité de la société laquelle, avec son travail, génère indirectement de quoi financer les bourses d’études de ses concitoyens.

Un autre objectif que l’association veut atteindre est celui de faire participer les boursiers dans le développement de la société de software, pendant et après leur parcours universitaire.